Design Thinking : Application dans la pratique

La réflexion sur le design en tant que méthode est actuellement assez répandue : Aujourd’hui, pratiquement aucun processus d’innovation ne peut s’en passer. Dans cet article, nous discuterons de la façon dont cette méthode ou plutôt certaines parties de l’approche peuvent être appliquées dans différents domaines.

Le Design Thinking trouve son origine dans l’innovation produit et est un processus complet et parfois long. Dans les itérations, on se rapproche de l’objectif : les idées peuvent (ou même doivent) être rejetées à nouveau. L’accent est clairement mis sur l’utilisateur… et c’est ce à quoi vous avez affaire dès le départ.

Quels sont les points de départ du transfert de la méthode par les RH ?

1. Le centrage de l’utilisateur en tant que nouveau slogan

En plus de la technologie et de l’économie, le Design Thinking met clairement l’accent sur l’utilisateur. La première étape est donc de comprendre et d’observer l’utilisateur : quelles sont ses préférences et ses désirs ? Cette question de base semble banale au premier abord. Mais si nous regardons combien de personnes trouvent déjà difficile de déterminer le périmètre des utilisateurs, cela rend le sujet complexe. Les RH doivent donc d’abord s’occuper de savoir qui sont les groupes cibles (employés, managers, entreprises, candidats, RH elle-même…) et quelles sont leurs préférences. Ceci peut être demandé de manière très classique, observé sur la base du nombre d’utilisateurs ou également élaboré comme une approximation à l’aide d’un exercice de personnalité.

2. De l’innovation des produits à l’innovation des processus et des services

Il ne s’agit pas seulement d’innovations de produits classiques. L’innovation dans les entreprises se manifeste également dans les processus et les services. Si nous faisons le lien avec les RH, les RH peuvent et devraient se réinventer dans les processus et les services. Particulièrement en ce qui concerne les possibilités offertes par la digitalisation, les RH peuvent être complètement repensées : Les processus ne doivent pas seulement passer de l’analogique au numérique, mais doivent être analysés sur la base du potentiel d’efficacité et d’efficience. A titre d’exemple, nous prenons le processus de recrutement : dans le passé, les RH se souciaient beaucoup d’elles-mêmes lors de la mise en place du processus. Cependant, cela peut être fait en utilisant des approches et la pensée de base du Design Thinking : Quels sont les points de contact d’un candidat avec l’entreprise / les ressources humaines ? Quels sont les points de repère ? Sur la base de ce que l’on appelle la courbe émotionnelle, qui est basée sur les souhaits et les préférences des candidats, des points de départ et des gains rapides peuvent alors être trouvés pour la refonte du processus.

3. Concevoir des règles de réflexion pour le brainstroming et la collaboration

En plus de l’approche centrée sur l’utilisateur, il existe des principes de collaboration dans l’approche de la pensée conceptuelle. Celles-ci concernent en particulier la phase de génération d’idées et peuvent être facilement transférées à d’autres contextes :  » Préférez la quantité, encouragez les idées sauvages, échouez tôt et souvent, et bâtissez sur les idées des autres  » sont quelques principes fondamentaux. Ils expriment qu’il s’agit de la génération d’idées folles dans un court laps de temps, qu’il n’y a pas de contradiction/aucune critique dans cette phase et que, dans l’ensemble, nous préférons remarquer plus tôt avec l’innovation que nous sommes sur la mauvaise voie que si nous y avions déjà investi beaucoup de ressources.

La méthodologie peut donc être transférée à d’autres contextes. Et elle aide à gérer l’innovation et le développement des idées dans leur ensemble. Cependant, il faut être prudent : beaucoup utilisent le répertoire de méthodes du Design Thinking pour établir une nouvelle approche ou une innovation. Avant de vous lancer, nous vous recommandons de suivre un atelier sur le Design learning.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *